• Accueil
  • > Recherche : nba usa team

Résultats de votre recherche

Mondial : les Français pensaient avoir la maîtrise…

Posté par Tinmar le 3 septembre 2010

Après un début de tournoi assez fabuleux avec trois belles victoires de rang, la France est retombée dans ses travers en perdant coup sur coup face à la Lituanie puis face à la Nouvelle-Zélande. D’une première place en point de mire, la France tombe au 4ème rang, pou affronter l’hôte Turc… Cette dernière défaite face aux Néo-Zélandais a juste été horrible, et c’est à se demander si la France n’a pas fait exprès de perdre pour éviter la Grèce qu’elle déteste jouer ! Au final elle se retrouve opposée à la Turquie, l’une des trois équipes à avoir réussi le perfect lors de ce premier tour avec la Lituanie et la Team USA. Retour sur les dernières performances des Bleus, et sur leurs (minces) chances face à la Turquie.

batumheadache.jpgReuters

Des prévisions plutôt pessimistes… 3 victoires en 3 matchs, et une première place qui s’offrait à eux… Pas tant que ça, OK, puisqu’il restait à battre la Lituanie, mais au moins la seconde place, une seconde place légitime si l’on se fie aux premiers matchs de ce Mondial. Car avant la compétition et au regard des test-matchs, la France ne semblait pas capable de battre qui que ce soit. Personnellement, je nous voyais nous battre pour la 4ème place, derrière l’Espagne, la Lituanie, le Canada (qui nous avait écrasé le 12 août dernier) et en lutte avec la Nouvelle-Zélande et le Liban. Au final, les Bleus se retrouvent à cette fameuse 4ème place, leur place, mais tout a changé depuis… Et c’est rageant !

Une entrée en matière plus qu’encourageante… Le match d’introduction face au tenant du titre espagnol devait être un tour de chauffe pour les hommes de Vincent Collet afin d’être fin prêts pour battre le Liban et le Canada en matchs 2 et 3. Que nenni, puisque la France a contre toute attente, déjoué tous les pronostics (la cote des espagnols était à 1.1, celle de la France à plus de 5 selon mes souvenirs) pour s’imposer ! Les matchs contre le Liban et le Canada n’ont été qu’une formalité ou presque, et alors se dit-on que la France peut peut-être faire quelque chose dans ce Mondial…

Pour éviter d’affronter la Turquie, la Russie et la Grèce en 8ème de finale, la France devait terminer 1er de sa poule. La Lituanie nous a alors montré ce qu’était la rigueur, le réalisme et le basket en général, et la France s’est alors mis à calculer afin d’éviter de jouer la Grèce au tour suivant, la Grèce cet épouvantail pour les Bleus…

Un calcul trop risqué… La Russie l’ayant emporté face à la Grèce, la France a donc semble-t-il jouer ce dernier match face à la Nouvelle-Zélande avec en tête de perdre pour finir 3ème du groupe D, et ce pour éviter de jouer les Hellènes. La France devait pour cela perdre de quelques points : à +24 avant le match et les Tall Blacks à +12, la France pouvait donc se permettre de perdre de 6 points. 40 minutes plus tard, la France perd de 12 points, et se retrouve au spot 4 de son groupe pour affronter l’hôte turc, meilleure défense de ce tournoi…

La France dans la m…… ? La Turquie est peut-être le pire adversaire qu’aurait pu affronter la France. A domicile, les Turcs vont être portés par un public plus que passionné, un public qui considère le sport comme une seconde religion. Et même sans ça, sur un plan plus statistique (vous savez que j’aime ça), la Turquie va être horrible à jouer : meilleure défense de ce tournoi donc, mais aussi meilleure shooteuse à 3-points avec plus de 10 shoots rentrés par soir à 41% quand la France n’en rentre que 6 à moins de 35%…

La Turquie est également la seconde au classement des contreurs et des intercepteurs, avec notamment ce petit vicieux de Sinan Guler en tête du classement individuel des chippeurs de balle. On n’oublie pas, bien sûr, sa belle seconde place aux rebonds, avec plus de 40 prises par soir, soit 8 de plus que la France… La France est d’ailleurs à l’avant-dernière place de ce classement de preneurs de rebonds, juste devant le Liban et derrière le Canada, deux équipes qu’elle a battues lors de ces matchs de poule : et si nous nous étions un peu enflammés après ces 3 premiers matchs ?

teamfrancebasket.jpg  AFP

La France nous a montré un superbe visage lors des 3 premiers matchs. Pour autant, difficile de dire que la France s’est vu trop belle, tant elle connaît ses qualités et surtout ses défauts. C’est une équipe encore jeune, encline à sauter rapidement moralement. Avec le seul Boris Diaw comme leader, Flo Piétrus blessé et Parker aux States en train de « taffer comme jamais », Vincent Collet n’a pas à sa disposition les lieutenants espérés pour mener sa jeune troupe vers le haut.

J’ai l’air pessimiste comme ça, mais attention, je ne dis pas que la France a déjà perdu son match face à la Turquie. C’est juste qu’elle va avoir beaucoup de mal à garder la tête froide dans une salle qui va être chaude bouillante…

Publié dans Les Frenchies | 5 Commentaires »

Hécatombe dans la Team USA : quelle équipe pour aller aux Mondiaux en Turquie ?

Posté par Tinmar le 21 juillet 2010

C’est l’hécatombe chez les américains ! Alors qu’ils viennent de démarrer leur préparation par un court stage à Las Vegas après lequel coach K éliminera un demi-douzaine de joueurs, il semblerait que son choix soit beaucoup plus facile que prévu : après Amar’e Stoudemire qui devait être en quelque sorte le grand frère de cette Team nouvelle génération, c’est au tour de David Lee de déclarer forfait à cause d’un doigt pété… Petit rappel des petits pépins qui ont mené la Team USA là où elle en est aujourd’hui, à savoir au point de penser à emmener Kevin Love, Javalee McGee et Jeff Green dans ses bagages.

davidleehurt.jpgAndrew D. Bernstein /NBAE/Getty Images

1 – Le roster Team USA pour les échéances 2010-12 est annoncé : il est disponible .

2 – Jason Kidd et Michael Redd n’ont pas été retenu pour participier au programme Team USA Basketball et sont sûrs de ne pas participer au Mondial organisé entre août et septembre prochain en Turquie. Sont également forfaits LeBron James, Dwyane Wade, Chris Bosh, Carlos Boozer pour des raisons contractuelles évidentes, mais aussi Dwight Howard, Carmelo Anthony et Kobe Bryant qui préfèrent se reposer cet été après une saison plus qu’éreintante.

3 – Restent alors les deux meneurs Chris Paul et Deron Williams, cette nouvelle génération de créateurs qui… ah bah non, eux aussi n’iront pas en Turquie, eux aussi pour reposer des corps meurtris.

4 – Tout cela fait qu’aucun des membres de la Redeem Team 2008 ne sera aux Championnats du Monde.

4 – Amar’e Stoudemire, pour une sombre histoire d’assurance (ou justement de pas d’assurance), décline également l’invitation de Jerry Colangelo. Il en va de même pour Robin Lopez, le pivot des Suns qui préfère soigner son dos. Pour pallier à ces deux forfaits, Jerry Colangelo décidé d’appeler en renfort Javalee Mcgee, l’intérieur de Washington qui sort d’une summer league fort intéressante.

5 – David Lee se disloque un doigt lors du premier entraînement à Las Vegas : out pour 4 à 6 semaines, et il est aussi out pour le Mondial…

6 – … et voila comment on arrive à ce roster actuel de la Team USA : pour ceux qui ne suivent pas trop la NBA, ne vous inquiétez pas si vous ne connaissez pas les noms de quelques gars, car ils sont sûrement plus jeunes que vous…

Meneur : Chauncey Billups (Denver), Russell Westbrook (OKC), Derrick Rose (Chicago), Rajon Rondo (Boston)

Arrières : OJ Mayo (Memphis), Eric Gordon (LA Clippers), Stephen Curry (Golden State), Tyreke Evans (Sacramento)

Ailiers : Andre Iguodala (Philadelphie), Rudy Gay (Memphis), Danny Granger (Indiana), Kevin Durant et Jeff Green (OKC)

Intérieurs : Tyson Chandler (Dallas), Javalee McGee (Washington), Kevin Love (Minnesota), Brook Lopez (New Jersey), Lamar Odon (LA Lakers), Gerald Wallace (Charlotte)

Parmi ces 19 joueurs, 3 devraient rentrer chez eux après le stage à Las Vegas. Début août, la sélection devrait être réduite à 12 joueurs, ceux qui participeront au Mondial Turc. Parmi les futurs recalés, on peut déjà citer Javalee McGee, venu faire le nombre lors des entraînements. On peut aussi aisément deviner que les tout juste ex-rookies Tyreke Evans et Stephen Curry ne fassent pas partie de la liste. Rajon Rondo n’a jamais paru très motivé à l’idée de faire partie de cette Team USA, et si la motivation se révèle être un des critèresde sélection, alors le meneur des Celtics ne devrait pas faire partie du voyage. On peut enfin imagine que Jeff Green et un des deux Grizzlies (Gay ou Mayo) retournent prématurément chez eux, des gars comme Granger, Iguodala ou Wallace ayant plus d’expérience. Enfin, pour le dernier spot de recalé, pour moi ça se jouera entre Eric Gordon et Tyson Chandler : ce choix dépendra du choix de tactique adoptée par Mike Kzryzewski et de la position où il va faire jouer des joueurs comme Gerald Wallace ou Lamar Odom…

teamusapractice2010.jpg

Malgré cette épidémie de  forfaits, la Team USA reste le grand favori de ce tournoi. En grande partie grâce à ses nombreux joueurs de talents, mais surtout car toutes les équipes à qui elle aura sûrement à faire seront amputées elles aussi de leurs meilleurs éléments évoluant pour la plupart en NBA. On pense à nos français Parker, Pietrus ou Seraphin, on pense aussi à l’Espagne de Pau Gasol, aux russes de Kirilenko, aux allemands de Nowitzki, à l’Argentine de Ginobili, etc… Fabrice Auclert fait un très bon constat dans son dernier billet concernant cette accumulation de forfaits : allez le lire, et lisez également les commentaires.

J’ai l’impression qu’on veut faire de la NBA le grand méchant loup du basket-ball mondial, celui qui ne permet pas le développement du basket-ball de haut niveau autre part qu’aux Etats-Unis, celui qui tue le basket-ball à travers le monde… En gros, j’ai l’impression que les gens oublient vite ce que la NBA a apporté au basket-ball en général : de la visibilité, de la présence, de la popularité, du spectacle, et avec ses potes la NFL et la NHL, un des modèles économiques les plus réussis dans le monde du sport…

Oui, je suis pro-NBA, et oui je cherche un peu la polémique, mais ai-je tort au final de penser que c’est la Dream Team de 1992 et ses stars NBA qui ont amené près de 100% des gars qui aiment aujourd’hui le basket-ball à suivre le basket-ball ?

Bref, pour en revenir au sujet principal, cette équipe américaine reste belle et elle sera bien emmenée par un Kevin Durant qui voudra en l’absence des stars James, Wade ou Howard, prouver qu’il est lui aussi enfin devenu une star planétaire !

Publié dans Blessures, Team USA | 2 Commentaires »

« Et maintenant ? » San Antonio Spurs Edition

Posté par Tinmar le 15 mai 2010

L’on parlera des Cleveland Cavaliers dans un prochain billet (en attendant, si vous voulez entendre tout et parfois n’importe quoi sur l’avenir de LeBron, il vous faudra attendre que je ponde le billet… ou allez sur ce site-, ou ou ou ou ….. et même !), on va pour l’instant se pencher sur l’avenir à court terme des San Antonio Spurs de notre frenchy adoré (un peu moins depuis qu’il a annoncé qu’il ne jouerait pas le Mondial en Turquie).

Pour les Spurs, l’avenir se définira autour de deux hommes, Duncan et Ginobili. Je m’appuie là sur des raisons contractuelles plus que tactiques : Duncan est sous contrat jusqu’en 2012 et Manu jusqu’en 2013… Que vont faire les dirigeants des Spurs pour donner à Duncan une dernière occasion de remporter un 5ème titre NBA ? Vont-ils retenter same thing en espérant que les blessures les épargnent ou au contraire, tout chambouler pour forcer le destin ? Peuvent-ils profiter de leurs choix de Draft pour choper un sleeper, à l’ancienne comme Tony Parker ou DJ Abdel (c’est pour rester dans l’univers du rap de qualité…) ?

ginobilialone.jpg

Petit rappel des faits : San Antonio a recruté durant l’été dernier deux joueurs qui devraient les aider à reconquérir le haut du tableau. Tout le monde s’accorde à dire que les acquisitions pour presque rien de Antonio McDyess et Richard Jefferson va remettre San Antonio dans le droit chemin après une cuisante défaite au premier tour face au Houston de Yao Ming. Mais voila, après quelques semaines de saison régulière, la question se pose à tous : Jefferson n’est-il pas une erreur de casting ? J’avais à l’époque rejeté la faute à un système de jeu qui n’était pas adapté au jeu de l’ancien pensionnaire des Nets : je n’avais certes pas tort, mais force est de constater que Jefferson n’a simplement pas réussi à se sortir les tripes pour s’imposer au sein d’un système pas super difficile à appréhender. N’oublions pas également la blessure de Parker et le manque d’un intérieur puissant pour épauler Duncan…

Les Spurs ont malgré tout fini 7ème de la conférence Ouest pour affronter les Mavericks en playoffs, que l’on considérait à l’époque comme prétendant sérieux au titre. Jefferson mais surtout George Hill ont réussi de grosses perfs pendant la série, amenant dans leur sillage Duncan & co. Le derby remporté, ils doivent maintenant en découdre avec les Suns (qui leur avaient plutôt bien réussi jusque-là). Et là, c’est le drame : George Hill, installé dans la first unit à la place de Parker, avait bouffé Kidd au tour précédent. En demi de conférence, c’est lui qui va se faire à son tour manger, bouffer, avaler par le jeu pratiqué par Steve Nash. En plus de cela, les Spurs n’arrivent pas à rentrer un shoot primé, et se font marcher dessus au rebond : au final, les Suns remportent la bataille du rebond (+29 sur la série) et la série sur un score sans appel de 4-0…

A la croisée des chemins, les Spurs se doivent de faire quelque chose cet été histoire de ne pas enchainer les mauvaises décisions sur plusieurs saisons : après l’erreur de casting Jefferson, pas question de continuer de la sorte. Et cela peut passer par le départ d’un des cadres de la team, Tony Parker… Mais avant d’évoquer le cas de notre premier love, discutons un peu des picks de San Antonio lors de la prochaine draft.

San Antonio va-t-il encore nous surprendre lors de la prochaine Draft ? 

En terminant la saison à 50 victoires pour 32 défaites, soit 61% de victoires (c’est la 13ème saison consécutive à plus de 60%…), San Antonio possède donc le 20ème choix de la prochaine Draft. Bien fournie en intérieur, cette Draft pourrait profiter aux Spurs, qui pourraient se laisser tenter par un pari un peu fou : recruter encore un français ! En effet, selon les différentes mock drafts, un certain Kevin Seraphin pourrait être choisi entre la 20ème place et la fin du premier tour. Evoluant à Cholet, le français a tapé dans l’oeil de quelques recruteurs, notamment grâce à de belles qualités offensives (c’est pas moi qui le dit, c’est DraftExpress). Certes encore un peu naïf (un soucis au niveau des fautes et des rebonds défensifs), il pourrait être un pari en sortie de banc derrière Duncan, McDyes et Blair, avec Bonner et Mahinmi. A voir néanmoins si Seraphin ne se destine pas à devenir justement un Mahinmi bis : ceci n’est pas une critique, mais le temps presse pour les Spurs et je ne suis pas sûr que Popovitch soit très patient ces prochains temps avec ses jeunes intérieurs.

Autre solution pour les Spurs : recruter un bon arrière/ailier qui pourrait servir de complément voire remplacer Richard Jefferson, qui malgré un salaire de l’ordre de 15M$, est attractif grâce à sa dernière année de contrat. Luke Babitt, de l’université de Nevada peut-être un bon choix, de même que Paul George de Fresno, Gordon Hayward de Butler (finaliste du dernier Final Four) et James Anderson de Oklahoma State. A moins que Xavier Henry ne tombe jusque-là, ce qui serait une sacrée déception pour lui, mais une aubaine pour une no-lottery team (au-delà de la 14ème place)… Mais au final, le plus grand apport que les Spurs peuvent espérer de la Draft ne provient pas de celle-ci, de draft…

Lire la suite… »

Publié dans Draft, Spurs | 4 Commentaires »

Team USA Basketball : 27 joueurs désignés pour représenter la bannière étoilée au Mondial Turc et aux JO de Londres

Posté par Tinmar le 10 février 2010

La liste vient d’etre officialisée : 27 joueurs ont donc accepté de participer aux deux prochaines échéances internationales que sont le Mondial Turc et les JO de Londres en 2012. Parmi les joueurs cités, un groupe réduit se rendra au mini-camp de Las Vegas qui se déroulera en juillet prochain, en préparation du Championnat du Monde organisé en Turquie, une compétition que la Team USA n’a pas remportée depuis 1994. C’était au Canada, et à l’époque, l’équipe que l’on nommait encore Dream Team 2 était composée entre autres de Shaquille O’Neal, Reggie Miller, Larry Johnson ou encore Dan Majerle.

usabasketballteam2008.jpg NBA.com

Pour les deux prochaines campagnes donc, 27 joueurs sont susceptibles de jouer pour leur pays. 9 d’entre eux faisaient partie de l’équipe qui a remporté l’or olympique à Pékin en 2008 : les 3 manquants sont Jason Kidd, qui a pris sa retraite internationale, Michael Redd et Tayshaun Prince, tout deux blessés. Voici donc la liste totale des joueurs, par position et par ordre alphabétique :

- Arrières : Chauncey Billups, Kobe Bryant, Eric Gordon, OJ Mayo, Chris Paul, Derrick Rose, Dwyane Wade, Russell Westbrook, Deron Williams

- Ailiers : Carmelo Anthony, Kevin Durant, Rudy Gay, Danny Granger, Andre Iguodala, LeBron James, Lamar Odom, Gerald Wallace

- Intérieurs : LaMarcus Aldridge, Carlos Boozer, Chris Bosh, Dwight Howard, Al Jefferson, David Lee, Brook Lopez, Kevin Love, Kendrick Perkins, Amar’e Stoudemire.

 

UPDATE : à noter que 4 autres joueurs ont été rajoutés à ce groupe, portant le nombre à 31 joueurs éligibles. Ce sont donc Tayshaun Prince (Détroit), Stephen Curry (Golden State), Tyreke Evans (Sacramento) et Jeff Green (Oklahoma City) qui rejoignent la Team USA Basketball, version 2009/2012.

Publié dans Team USA | 3 Commentaires »

L’avis de MyNBA4U : Les remplaçants du All Star Game 2010, tendance bizuths ?

Posté par Tinmar le 22 janvier 2010

Après une mauvaise nuit de sommeil pas du tout récupératrice, je m’en vais quand même vous donner mon avis concernant les futurs remplaçants du prochain All Star Game qui aura lieu à Dallas le 14 février prochain… Pour nous en France ça ira,puisque le match sera diffusé vers 2H du matin, mais pour nos amis américains qui devront choisir entre un diner aux chandelles avec leur petite amie et regarder le match des étoiles… Quoi qu’on puisse en dire (trop de spectacle, pas d’enjeu, trop de gâchis, trop de strass, pas assez de jeu), il est juste impensable de louper ce match ! Bref, revenons à nos moutons, et concentrons-nous sur les stars NBA qui nous feront rêver dans 3 semaines…

zachrandolphhappy.jpg   davidleedunksongeraldwallace.jpg AP Photos

Mais d’abord, revoici les 10 joueurs que les fans du monde entier ont élus pour débuter aux Cow Boys Stadium le 14 février prochain : à l’Est tout d’abord, ce sont Dwyane Wade (Miami) et Allen Iverson (Philadelphie) qui commenceront à l’arrière, accompagnés de LeBron James (Cleveland) à l’aile et Kevin Garnett (Boston) et Dwight Howard (Orlando) sous les panneaux ; à l’Ouest, Steve Nash  (Phoenix) mènera une équipe composée de Kobe Bryant (LA Lakers), Carmelo Anthony (Denver), Tim Duncan (San Antonio) et Amar’e Stoudemire (Phoenix).

Avant de poursuivre vers les réservistes que je vous ai choisis, un petit mot sur les starting-five : commençons en douceur, avec l’élection de Tim Duncan à l’Ouest, en lieu et place de Dirk Nowitzki. Je trouve cela dommageable car ce match se déroulera à Dallas, ville de l’ami Dirk. Mais au final, rien de bien méchant, car Duncan mérite amplement sa place. Allons à l’Est, où il y a eu pas mal de bruit ces deux dernières semaines : on a pu lire tout un peu partout que Allen Iverson ne pouvait pas accepter sa place de starter compte tenu de ses stats en baisse et du nombre peu élevé de ses matchs disputés. Il est vrai que ça craint car il choppe la place d’un autre, mais on peut se dire qu’au final, les fans ont voté pour lui et ce sont en effet les fans qui regardent et payent ce match… Même conférence mais autre joueur : personne n’en parle, mais la présence de Kevin Garnett me gène presque tout autant que celle d’Iverson. Garnett a déjà manqué 11 rencontres (sur 40) cette saison, et il affiche à 33 ans des stats très en baisse (15 points 8 rebonds). Chris Bosh aurait peut-être plus mérité sa place, mais les votes ont parlé, et il n’y a donc plus rien à redire là-dessus. Penchons-nous donc sur les réservistes de cette édition 2010 !

Lire la suite… »

Publié dans All Star, Gossips | Pas de Commentaires »

123
 

Sports pour Tous Poitou Cha... |
Le Défi des Gazelles |
bouling club canohes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyclocrosspassion
| MAC BOURGES
| F.D.F. Mag