• Accueil
  • > Archives pour février 2010

After TradeLine : les joueurs sous leur nouvel uniforme !

Posté par Tinmar le 20 février 2010

Voici bien un billet qui ne sert pas à grand chose, si ce n’est vous montrer les joueurs qui ont été transférés lors des 3 derniers jours avec leur nouveau maillot. Ce billet sera mis à jour au fur et à mesure. Here it is…

On commence par les néo-Bobcats Théo Ratliff et Tyrus Thomas, auteurs d’une première bonne sortie (notamment Thomas avec 5 contres) face aux Cavaliers de LeBron James et… Antawn Jamison !

theoratliffbobcats.jpg tyrusthomasbobcats.jpg antawnjamisoncavs.jpgCunningham/NBAE via Getty

On enchaîne par les nouveaux Mavericks Caron Butler et Brendan Haywood, qui ont tous les deux très bien joué pour leur nouvelle équipe. DeShawn Stevenon n’est pas rentré durant ce match gagné face aux Magic.

caronbutlermavs.jpg   brendanhaywoodmavs.jpgFernando Medina/NBAE via Getty Images & AP

Josh Howard et Al Thornton sous le maillot des Wizards… Première réussie pour les deux, avec une belle victoire sur les Nuggets !

joshhowardwizards.jpg   althorntonwizards.jpgAP

Les Bulls ont remporté leur match face aux T’Wolves, ce qui a permis à Hakim Warrick de jouer son premier avec Derrick Rose. Le second joueur, Joe Alexander, qui a permis à ce trade envoyant John Salmons à Milwaukee de se réaliser, n’a pas joué.

hakimwarrickbulls.jpg   johnsalmonsbucks.jpg  Sherman & Einstein/NBAE via Getty Images

Enfin, on finit par le bon vieux Marcus Camby, qui a perdu pour son premier match avec les TrailBlazers face aux Celtics (match durant lequel Nate Robinson n’a pas joué), Steve Blake qui a fait le chemin inverse de l’Oregon vers la Californie, et Ronnie Brewer, transféré du starting-five des Jazz vers le banc des Grizzlies.

cambyblazers.jpg steveblakeclippers.jpg ronniebrewergrizzlies.jpgForencich, Graham, Murphy/NBAE via Getty

UPDATE : voici  Tracy McGrady sous le maillot des Knicks, et Kevin Martin chez les Rockets !!!

tmacknicks.jpgkevinmartinrockets.jpgNick Laham & Bill Baptist/Getty Images

UPDATE : Carl Landry sous le maillot des Kings. Sa titularisation entraîne celle de Jason Thompson au poste 5 : c’est Spencer Hawes qui débutera désormais sur le banc.

carllandrykings.jpg AP

UPDATE : Nate Robinson chez les Celtics, et Drew Gooden avec les Clippers !

naterobinsonceltics.jpg  drewgoodenclippers.jpg Babineau & Bernstein/NBAE via Getty

Publié dans Bobcats, Bucks, Bulls, Cavaliers, Celtics, Clippers, Grizzlies, Kings, Knicks, Mavericks, On s'en fout, Rockets, T'Blazers, Transactions, Wizards | Pas de Commentaire »

All Around the web : ce que pensent les blogs français, vol.2 !

Posté par Tinmar le 19 février 2010

On continue ce qui marche : MyNBA4U s’associe à ses partenaires français traitant de la NBA, et ça c’est plutôt cool. Chaque semaine donc, un petit florilège des articles visibles tout autour du web basket français. Cette dernière semaine, place au All Star Week-End !

allaroundtheweb1.jpg

- 24 secondes revient sur la victoire des Rookies au All Star Game. Une cuvée que l’on annonçait moribonde, mais qui comporte finalement quelques perles qui valent vraiment le détour.

- Sur Fadeway.fr, Julien Hélin revient sur le dernier All Star Game et la belle victoire de l’Est

- Sur Basket Blog, Alain Mattei réclame l’arrêt du Slam Dunk Contest.

- Enfin, je demande à mes collègues de Fadeway.fr et de UnlimlitedNBA leur avis sur le All-Star-Game et notamment sur la sélection des joueurs : une réforme est-elle nécessaire ?

Publié dans All Star | 1 Commentaire »

La TradeLine avec T-Mac, Tyrus, Antawn et Darko : l’été 2010 comme principal objectif, mais pas seulement !

Posté par Tinmar le 19 février 2010

Ayé, les jeux sont faits ou presque : la TradeLine vient de se terminer, et nous avons eu la chance de voir beaucoup de mouvements. Comme d’habitude, nous sommes partagés entre déceptions (Amar’e qui reste aux Suns) et grande surprises (Tyrus Thomas chez les Bobcats !), mais comme d’habitude également, il a suffit d’un trade pour faire tomber le château de cartes. Petite analyse donc de cet effet « Boule de neige »… Premier à tirer, Dallas n’a pour autant pas surpris grand monde : on connait Mark Cuban, le foufou proprio des Mavs, il a des thunes, il est passionné, et il veut voir son équipe jouer régulièrement aux Cow Boys Stadium… et accessoirement voir son équipe gagner un titre. Pour cela, il a réussi le tour de force de combler les deux postes qui faisaient défaut à son équipe, à savoir un ailier et un pivot.

caronbutlermavscheck.jpgGlenn James/NBAE via Getty Images

Dispositif du trade : Washington envoie Caron Butler, Brendan Haywood et DeShawn Stevenson vers Dallas en échange de Josh Howard, Drew Gooden, Quinton Ross et James Singleton (9,6 + 8 + 3,8 = 21,4M$ vs 10,9 + 4,5 + 1 + 1 = 17,4M$)

Avec Caron Butler et Brendan Haywood, les Mavericks il est vrai, se sont très bien renforcés, et ont gagné au change puisque Josh Howard n’était plus en odeur de sainteté, Drew Gooden est remplacé par Haywood, sans oublier l’arrivée également du défenseur DeShawn Stevenson. Quant à James Singleton et Quinton Ross, partis à Washington dans la transaction, ils sont gentils, mais bon… Ce trade place donc les Mavericks de l’allemand Dirk Nowitzki parmi les vrais favoris à l’Ouest, derrière les intouchables Lakers, mais au même niveau ou presque que les Nuggets et les Jazz. Je ne vois personnellement pas d’autres équipes capables d’atteindre les NBA Finals de ce côté-ci des Etats-Unis. Car l’arrivée de Brendan Haywood (10 points 10 rebonds 2 contres cette saison) est une bénédiction pour Dallas, à court terme d’abord, car l’ex-Wizard impose par son physique qui lui permet d’être l’un des tout meilleurs rebondeurs offensifs de la ligue (il marque près de la moitié de ses points à la suite de rebonds offensifs), à plus long terme ensuite, car Haywood est encore relativement jeune (30 ans, contre 34 pour Dampier), et il se murmure qu’un contrat sur 3 ans à hauteur de 18M$ pourrait lui être proposé s’il réussit sa fin de saison. Ce trade, en plus d’armer encore plus les Mavericks, a eu le mérite de réveiller les concurrents directs de Dallas, puisqu’à peine 48 heures plus tard était annoncé un autre échange impliquant Portland, à la recherche d’un grand pouvant combler le trou créé par les blessures de ses deux pivots Greg Oden et Joel Przybilla…

Le dispositif du trade : Portland envoie Steve Blake et Travis Outlaw à Los Angeles, les Clippers envoie en échange Marcus Camby dans l’Oregon (4,9 + 4 = 8,9M$ vs 7,7M$)

cambypresentblazers.jpgSam Forencich/NBAE via Getty Images

Comme l’a bien souligné Lucas sur TrueNBA, l’arrivée d’un pivot rebondeur et frotteur comme Camby peut décomplexer le jeune LaMarcus Aldridge au potentiel offensif très élevé, avec notamment un très bon shoot à mi-distance : la présence de Camby dans la raquette va lui permettre de s’éloigner quelque peu du cercle, un cercle qu’il n’aime pas plus que ça (à peine 60% de réussite près du cercle). Travailleur et au service de son équipe, Camby va grandement aider cette jeune équipe des Blazers, qui pour l’instant sont en manque de leur leader Brandon Roy. Même si celui-ci a prévu de jouer vendredi, il n’est pas sûr qu’il retrouve toutes ses sensations très rapidement. Alors les Blazers seront contents de l’arrivée de Camby : ce dernier pourra être un point de fixation intéressant, surtout pour des gars rapides et tranchants comme Jerryd Bayless et Rudy Fernandez (pour info, Marcus Camby est le meilleur passeur parmi les pivots de cette ligue). Mais le plus important dans ce trade ne se trouve peut-être pas du côté de Portland, mais bien du côté des Clippers. Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Clippers ont profité de ce trade pour récupérer deux joueurs pas trop mauvais, un meneur de jeu et un ailier, tout deux en fin de contrat, histoire de finir la saison…

Le dispositif du trade : Cleveland envoie Zydrunas Ilgauskas, son premier tour de draft 2010 et les droits pour Emir Preldzic à Washington en échange de Antawn Jamison (11,5M$ vs 11,6M$) ; les Clippers envoie Al Thornton à Washington en échange de Drew Gooden (1,9M$ vs 4,5M$), envoie Sebastian Telfair à Cleveland (2,5M$) et renvoie Ricky Davis

Lire la suite… »

Publié dans Bobcats, Bucks, Bulls, Cavaliers, Celtics, Clippers, Grizzlies, Jazz, Kings, Knicks, Mavericks, Rockets, T'Blazers, T'Wolves, Transactions, Wizards | 2 Commentaires »

NBA French Roundtable : doit-on réformer le All Star Game ?

Posté par Tinmar le 18 février 2010

On continue la première NBA French Roundtable entamée la semaine dernière, toujours en collaboration avec StillBallin de UnlimitedNBA et Julien de Fadeway.fr. Cette fois-ci, c’est moi qui commence à répondre à cette nouvelle question :

Beaucoup se sont offusqués quant à la présence de certains joueurs mais aussi à l’absence d’autres lors du dernier All Star Game : croyez-vous qu’il faille apporter des améliorations à ce système (importance moindre des votes du public, plus de joueurs, américain vs étrangers, limitation du nombre de joueurs par équipe, …) ?

eastallstarcheck.jpg AP Photo / Reuters / SI.com

Tinmar, MyNBA4U : « Il est certain que la présence de joueurs n’ayant joué aucun match cette saison (T-Mac s’il avait été élu), ayant manqué une large part des matchs (Pau Gasol) ou n’ayant plus le niveau (Allen Iverson, Kevin Garnett) est problématique quant à la qualité d’un match qui devrait récompenser les meilleurs joueurs, et qui devrait donc être un grand match de basket. Malheureusement, le All-Star-Game n’est pas un match comme les autres. Ray Allen proposait de partager la part des votes entre fans, joueurs et coachs : les coachs et spécialistes désignent déjà les All-NBA-Team à la fin de chaque saison, laissons au moins le All Star Game aux fans.

Car ce match s’appelle « All Star Game », le match des stars, et les stars, ce sont avant tout les fans qui les placent à ce rang. Dans ce cas de figure, il y aura donc toujours des snobbés, des oubliés (on pense à David Lee, Kaman et Billups avant qu’ils ne soient « repêchés » par David Stern pour pallier les absences de Allen Iverson, Brandon Roy et Chris Paul), mais c’est ça aussi qui fait la beauté du All Star Game : c’est un match élitiste, et quand j’entends qu’il faudrait agrandir la liste à 15 noms par conférence, je trouve ça ridicule. Pourquoi pas alors prendre tous les méritants, qu’ils soient 9, 12, 15 ou 20 ? Non, le All Star Game est un match spécial : le public vote pour les joueurs qu’il veut voir, cela devient donc son match. S’il veut de l’enjeu, le public n’a qu’à attendre les playoffs ! »

 

StillBallin, UnlimitedNBA : « Je ne pourrais pas être moins d’accord. Le All-Star Game n’a qu’un enjeu, celui de divertir. Et quoi de plus divertissant pour les fans que de choisir eux-mêmes les joueurs qui seront sur le terrain ? Certes, la foule ne fait pas forcément les bons choix comme on a pu le voir avec Allen Iverson (je rappelle quand même que c’est plus ou moins de la même façon que les dirigeants de notre pays et de beaucoup d’autres sont nommés) mais si un AI a reçu autant de votes, c’est que le bonhomme est encore dans les esprits de tout le monde et cette reconnaissance, on ne peut pas dire qu’il n’est pas allé la chercher. Qui oserait nier son statut de star et même d’icône de la NBA ? Chris Kaman ? Mo Williams ?

eastallstarcheers.jpg

L’idée du All-Star Game est de réunir les plus grandes stars de la ligue pour qu’on puisse les voir se mettre sur la gueule, et parallèlement pour qu’on puisse voir naître des associations fantasmagoriques qui autrement ne pourraient prendre vie que dans nos rêveries. Et franchement, qu’est-ce qui emballe le plus votre imagination, Dwyane Wade associé à Stephen Jackson ou Dwyane Wade associé à Allen Iverson ? Dirk Nowitzki face à David Lee ou Dirk Nowitzki face à Kevin Garnett ? Al Horford mérite plus que Shaquille O’Neal de figurer dans le roster de la conférence Est mais honnêtement, ce qu’on veut voir c’est la légende en déclin essayer de montrer à ces insolents de Dwight Howard et d’Amare Stoudemire que sur le terrain c’est encore lui le boss. On veut voir Rajon Rondo mettre Tim Duncan à l’amende avec une pirouette complètement inutile ; la même chose sur Chris Kaman n’a aucun intérêt.

Et puis on veut du charisme. Des mecs au nom évocateur, des mecs chargés de légendes et d’exploits même si ces exploits sont derrière eux. Voir Iverson et O’Neal sur le terrain, c’est autre chose que voir Joe Johnson et Al Horford. Tout ça, ce n’est que par les fans qu’on peut le mesurer. Et puis j’y reviens, quel plaisir c’est pour eux de participer à la sélection de leur joueur préféré, d’avoir une influence aussi petite soit-elle, dans leur carrière. C’est sûr que c’est souvent injuste pour certains joueurs mais il faut se décider, le All-Star Game c’est pour les fans ou pour les joueurs ? Notez que sans les fans, il n’y a pas de championnat, pas de salaires avec six zéros, pas de contrat de publicité et pas de notoriété. Moi je dis ça, je dis rien. »

 

Julien Hélin, Fadeway.fr : shaqallstardance.jpg«Comme mes deux confrères je suis d’avis que le All Star Game doit rester la « propriété » des fans ! « Ce match est fait pour que vous vous amusiez les gars, mais il est surtout fait pour que vous amusiez les fans ! » Voilà ce que disait George Karl, quelques minutes avant le match de dimanche dernier. Le All Star Game n’a pas été créé dans le but de récompenser les joueurs les plus méritants mais dans le but d’offrir aux fans un spectacle inoubliable, en confrontant deux équipes composées des Stars de la ligue, de LEURS stars.

Le All Star Game est un match vraiment spécial, unique en son genre. Sans véritable enjeu, les joueurs sont là pour faire plaisir aux spectateurs, pour offrir leurs plus beaux dunks et plus beaux cross’. Le but de ce match n’est pas de savoir qui va gagner, quelle équipe est la plus forte, quels sont les joueurs les plus en formes ?! Le but de ce match, c’est le divertissement. Voir Big Shaq’ se prendre pour un meneur de jeu, voir Dwight Howard tenter des tirs longues distances, voilà ce qui plait vraiment aux fans. Plus que notre débat, pour avoir la réponse à notre question, il suffit de regarder le match de dimanche. Qu’est ce qu’ont apporté des joueurs comme Chris Kaman ou David Lee ? Quels souvenirs ont-ils laissés ? Je vous laisse répondre à çà… »

Publié dans All Star, Roundtable | 3 Commentaires »

Inauguration de la 1ère NBA French Roundtable : la TradeLine approche, que pouvons-nous espérer côté transferts en NBA ?

Posté par Tinmar le 13 février 2010

A partir d’aujourd’hui, un nouveau concept arrive sur le blog MyNBA4U, avec l’aide précieuse de StillBallin de UnlimitedNBA et de Julien de Fadeway : ça s’appelle la NBA French Roundtable. L’idée est simple : c’est une table ronde comme celle du Roi Arthur, où une question est posée à chacun, et où les autres répondent chacun leur tour à cette question et à la première réponse donnée. Première partie donc de cette Table Ronde 1ère génération qui reviendra très régulièrement, avec une question simple :

A quelques jours de la TradeLine, quels joueurs (ou quelles équipes) voyez-vous bouger, où et dans quel but (fin de contrat, court-terme, long-terme, été 2010) ? Et c’est notre ami de Fadeway qui s’y colle en premier.

amarestoudhappy.jpg

Fadeway : « Il ne reste maintenant plus qu’une semaine aux équipes NBA pour effectuer les dernières retouches à leurs effectifs avant la clôture des transferts, le 19 février prochain. Autant dire que les General Managers sont sur le qui-vive pour réussir un bon coup en vue de la fin de saison. Beaucoup de joueurs suscitent l’intérêt et sont concernés de près ou de loin par la deadline. Parmi eux, on retrouve Amar’e Stoudemire, Ray Allen, Andre Iguodala, Michael Beasley, Antawn Jamison, Kevin Martin ou encore Troy Murphy.

Le « gros poisson » de ce marché est bien entendu Amar’e Stoudemire. En fin de contrat à la fin de la saison, Stoudemire pourrait bien quitter les Suns avant la fin de la saison. En effet, Phoenix ne souhaite pas laisser partir Stoudemire cet été sans aucune compensation et chercherait donc à le trader en échange de bons joueurs pour disputer les play-offs et construire une nouvelle équipe. Le souhait de Steve Kerr et des Suns serait de récupérer Andre Iguodala ainsi que Samuel Dalembert en échange d’un package incluant Amar’e Stoudemire et Leandro Barbosa. Un trade qui pour le moment n’est pas à l’ordre du jour puisque les Sixers ne seraient pas prêt à lâcher leur franchise player. D’autres rumeurs ont fait état d’un intérêt des Pistons, qui souhaiteraient reconstruire leur équipe en vue de l’année prochaine, et du Heat qui aurait proposé Michael Beasley en échange, mais celui-ci a indiqué qu’il refuserait de partir.

On a aussi souvent évoqué les Cavs comme futur destination pour Stoudemire, mais cette rumeur me semble peu fondée. En effet, l’association entre le Shaq et Stoud’ n’a pas été un franc-succès du côté de Phoenix, et je ne vois pas comment elle pourrait devenir intéressante du côté de l’Ohio. De plus, il me semble important pour Cleveland de conserver cette cohésion d’équipe et de ne pas chambouler un effectif qui marche si bien en ce moment. C’est pourquoi, les Cavaliers ne devraient pas faire de gros mouvement avant la deadline, même si certaines rumeurs font débarquer Antawn Jamison, Andre Iguodala ou même Troy Murphy du côté de Cleveland. De plus, il ne faut pas oublier que Leon Powe devrait faire son retour après le All Star Game Break, pour venir compléter une rotation impressionnante. Si jamais les Cavs étaient décidé à bouger, il faudrait sans doute pour cela qu’il laisse partir le prometteur J.J. Hickson comme monnaie d’échange.

L’autre grande interrogation de cette clôture des transferts, c’est bien entendu, Tracy McGrady. Ecarté par les Rockets, T-Mac n’a toujours pas trouvé de franchise prête à l’accueillir. Cependant, les Knicks seraient en train de plancher sur un deal à plusieurs équipes avec les Wizards envoyant Caron Butler et Brendan Haywood à Houston, Al Harrington à Washington, et Tracy McGrady du côté de New York. Un trade qui devrait convenir à Houston, prêt à tout pour se débarrasser des 23 millions de $ de T-Mac, mais peut-être pas à Washington, qui souhaitait faire le ménage, mais reconstruire autour du duo Haywood-Jamison.

Du côté des Kings, on chercherait à faire de la place à Tyreke Evans et à lui associer à un « Big Guy » à l’intérieur. Pour cela, Sacramento serait prêt à se séparer de Kevin Martin. Une offre a même été faite aux Suns pour Amar’e. Ray Allen a également été évoqué dans certains trades, mais les chances que le vétéran des Celtics, en méforme ces dernières semaines, quittent le navire sont très minces. »

 

MyNBA4U : « Contrairement à ce que dit Julien, je pense que les chances de voir partir Ray Allen sont plus grandes qu’on ne le croît. En effet, à ce jour (nous sommes le 11 février), les Celtics enchaînent les mauvaises perfs, et si Boston veut tenter de regagner un titre prochainement (très clairement, je parle de cette année), il lui faut tenter quelque chose. J’avais déjà évoque Kirk Hinrich : Boston perdrait un shooteur et un clutcher, mais il récupérerait des jambes plus jeunes capables de défendre sur les arrières adverses (je pense là à Dwyane Wade, Joe Johnson ou encore Jamal Crawford) et un excellent back-up à Rajon Rondo. On a entendu parler de Kevin Martin ou de Monta Ellis : je n’y crois pas, Danny Ainge et Doc Rivers aime travailler avec des gars confirmés, ce que ne sont pas ces deux-là. Non, à l’approche de la tradeline, clairement l’enjeu principal n’est pas peut-être pas le prochain titre, pour moi promis ou presque aux Lakers, mais bien cet été 2010 où les gros poissons seront libres de signer où bon leur semblent. Alors on en revient aux équipes qui peuvent attirer un de ceux-là : New York, Chicago, Miami, New Jersey.

Lire la suite… »

Publié dans Roundtable | Pas de Commentaire »

123
 

Sports pour Tous Poitou Cha... |
Le Défi des Gazelles |
bouling club canohes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyclocrosspassion
| MAC BOURGES
| F.D.F. Mag