• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Voici les MyNBA4U Awards pour la prochaine saison : LeBron, et les autres…

Posté par Tinmar le 21 octobre 2008

Allez, d’après les quelques matchs que j’ai pu voir, les nombreux articles que j’ai lus, voici mes lauréats pour la prochaine saison, et le moins que l’on puisse en dire, c’est que tout ça est quand même bien prévisible…

82775395.jpg

MVP : 3 noms ressortent du lot, et c’est bien normal au vu de leurs stats et de l’impact qu’ils ont sur leur équipe. Ces 3 là, ce sont Chris Paul, LeBron James, et Kobe Bryant. Tous trois sont des joueurs hors normes individuellement, et ont chacun une belle équipe autour d’eux pour faire parler d’eux, justement, pour ce titre tant convoité de Meilleur joueur de la saison régulière : Paul a autour de lui Tyson Chandler et David West, et Peja peut être une arme redoutable s’il retrouve un genou digne de sauter…, LeBron vient de voir arriver Mo Williams, un scoreur qui peut le décharger quelque peu de la pression constante qu’il y a sur ses (larges) épaules…, et enfin Kobe a autour de lui une armada de soldats prêts à le servir, comme Pau Gasol, Andrew Bynum, ou encore Lamar Odom (en peut-être 6è homme ?), qui peuvent lui permettre de retoucher ce Graal impossible à obtenir depuis 2002 et son association d’avec le Shaq…

Mon vote : LeBron James, devant CP3, Kobe et Dwight Howard

ROY (Rookie Of the Year) : Greg Oden n’a pas pu participer à cette course l’an dernier face à Kevin Durant, il la fera et la gagnera cette année, c’est moi (et j’avoue, tous les autres spécialistes…) qui vous le dit ! Le n°1 de la draft 2007 va cette année se mesurer à Michael Beasley, Derrick Rose, OJ Mayo ou Kevin Love… C’est pas pour dénigrer ces derniers joueurs, mais Oden est un MONSTRE physique, qui a en plus pu continuer à travailler son jeu et son toucher pendant son année de rééduc, et est en plus entouré d’une vraie équipe, contrairement aux autres prétendants.

Mon vote : Greg Oden, devant OJ Mayo, Kevin Love et Mike Beasley

MIP (Most Improved Player, joueur ayant le plus progressé) : qui pour succéder à Diaw, Ellis et Turkoglu ? Devin Harris, le presque néo-Net (il est arrivé dans le New Jersey en février dernier), mènent le débat pour l’instant, devant des joueurs qui vont voir leur temps de jouer évoluer cette année, comme Chris Duhon, Louis Williams, JR Smith ou Jeff Green… Jermaine O’Neal aussi concourera dans cette catégorie, puisque ça fait quelques saisons qu’il n’est plus trop dans le coup, et son transfert à Toronto peut faire évoluer les choses dans ce sens de la marche. Kevin Martin va aussi faire (encore) une belle progression, surtout après le départ de Ron Artest : je penche pour lui une moyenne de points à 28 points.

Mon vote : Louis Williams, juste devant JR Smith, Devin Harris et Chris Duhon

6th man Award (meilleur 6è homme) : ce titre, c’est un peu tous les ans la même chose ou presque, on prend les mêmes et on recommence… A Manu Ginobili, Leandro Barbosa, et Ben Gordon, on peut cette année rajouter des gars comme Lamar Odom, ou encore Ron Artest et Kyle Korver. Après, ce vote va aussi dépendre des blessures dans toutes ces équipes concernées, des résultats de ces mêmes équipes, nanani nanana, je vous ambiance à mort, je le sais…

Mon vote : Lamar Odom s’il joue vraiment 6è homme, devant les habituels Barbosa et Gordon

DPOY (Defensive Player Of the Year) : j’ai bien envie de voter Dikembe Mutombo juste devant Mourning et Olajuwon… mais ça serait vivre dans le passé ! Non, comme le 6th Man Award, c’est un toujours les mêmes qui reviennent : à Garnett, Camby, Artest, Bowen, Battier, on va aussi rajouter Mike Pietrus et Josh Smith et Chris Paul.

Mon vote : Kevin Garnett, devant Camby, Battier et Chris Paul

All-NBA First Team : Chris Paul, Kobe Bryant, LeBron James, Amare Stoudemire, Dwight Howard… Oué je sais, c’est la même que l’an dernier : eh oui, même en NBA, les saisons se suivent et peuvent se ressembler !

All-NBA Second Team : DeRon Williams, Kevin Martin, Paul Pierce, Duncan, Yao (s’il est pas trop blessé, sinon Amare)

Publié dans Awards | Pas de Commentaire »

Boston arrête de rire : Darius a été coupé !

Posté par Tinmar le 21 octobre 2008

Je savais bien que ce ne pouvait être qu’une blague : les Celtics ont décidé aujourd’hui de couper le petit contrat que possédait Darius Miles en signant chez les Celtics…

dariusceltics.jpg
Rappelons les faits : après 3 saisons gachées par les blessures, Boston avait surpris son monde en faisant signer Darius Miles, ex-casseur de panneaux à l’époque du lycée et de l’université ! Son contrat stipulait que s’il jouait 10 matchs avec les Celtics, les Blazers devait lui payer 9M$ (ne cherchez pas, c’est la NBA, c’ets le rêve, c’est la folie, c’est incroyable) : Portland a longtemps (1 mois) eu peur de devoir lacher cette somme, mais heureusement pour eux, ce ne va pas être le cas !

Allez, demain, je vous annonce que Tom Gugliotta revient jouer pour les Bullets : wouhouuu !

Publié dans Celtics, On s'en fout, T'Wolves | Pas de Commentaire »

Nicolas Batum titulaire dès l’entame de la saison ?

Posté par Tinmar le 19 octobre 2008

Batum est en train de faire très fort, et ce 4 mois seulement après avoir été drafté : il va probablement commencer la saison dans la peau d’un titulaire du côté de Portland !

batum.jpgPhoto by Sam Forencich/NBAE via Getty Images

OK, il profite de la blessure de Martell Webster, de la préférence de Roy pour le poste 2, et de l’inconstance de Travis Outlaw pour se faufiler vers le 5 de départ… Mais quand même, titulaire à l’entame de sa première saison, même notre TiPi national ne l’avait pas fait à son époque (il avait attendu 5 matchs pour devenir titulaire) !

Nate McMillan, le coach de Portland, compte donc sur notre Nico Batum, mais ce n’est pas tout : même le Franchise Player (en attendant la montée en puissance de Greg Oden) Brandon Roy vote pour le numéro 88 pour l’accompagner dès le premier quart ! Pour vous dire à quel point notre petit frenchy fait l’unanimité auprès du staff, des joueurs, et même des journalistes, à en croire ce petit article sorti tout droit de l’Oregonian…

En fait, il n’est sûrement pas meilleur que Outlaw ou Rudy Fernandez, mais dans un soucis d’équilibre et de travail d’équipe, l’ancien manceau serait donc le starter d’un 5 de départ composé de Steve Blake à la mène, Roy et Batum sur les ailes, et Aldridge et Oden à l’intérieur. Le second cinq comptera lui dans ses rangs Sergio Rodriguez, Rudy Fernandez, Outlaw donc, Channing Frye et Joel Przybilla.

Outlaw jouerait au final plus de minutes que Batum, mais comme il est beaucoup moins efficace en tant que titulaire (car plus touché par la pression), c’est donc en 6è homme qu’il sera le plus efficace.

 

Batum va donc devenir le premier frenchy titulaire lors d’un début de saison : espérons qu’il continuera à travailler et qu’il restera le titulaire de cette franchise qui montera très haut, à condition que tous ses jeunes (Roy, Oden, Frye, Aldridge, Bayless) donnent bien ce dont on espère d’eux !

Publié dans Les Frenchies, T'Blazers | 1 Commentaire »

Analyse, réussites, flops, coups d’éclat : tout et rien sur la NBA Draft 2008

Posté par Tinmar le 18 octobre 2008

OK, nous sommes en octobre, et la saison commence dans même pas 2 semaines, mais je me devais quand même de faire un petit résumé de la dernière draft et les conséquences sur les équipes en question : c’est la moindre des choses quand on écrit sur la NBA je pense. Promis, après, je m’attaque, aux équipes et à leurs chances de titres (désolé, je ne parlerai pas de vous Memphis et Miami…). Voici donc les principales lignes de la NBA Draft 2008 :

draftgroup08.jpgPhoto by David Bergman /Sports Illustrated/Getty Images

1Chicago, Derrick Rose (Point Guard) : Longtemps, les analystes expert de la NBA et de la NCAA (le championnat universitaire) ont jeté ler dévolu sur Michael Beasley, un puissant ailier capable de beaucoup de choses… C’était sans compter sur la chance de Chicago de récupérer le premier choix de la draft, au nez et à la barbe de Miami et de Memphis ! John Paxson a donc décidé de renforcer sa ligne arrière (malgré Hinrich, Duhon (aujourd’hui à NY) ou Ben Gordon), et de faire confiance à Noah, Thomas, et Gooden (?) à l’intérieur, en choisissant donc Derrick Rose, from Memphis. Un bon meneur de jeu, déjà normalement prêt pour les affres de la NBA, Rose va faire du bien à cette équipe en manque d’un leader, que pourrait être Derrick Rose dès sa première saison… Je suis d’accord avec eux, Rose va devenir un bon joueur, mais lui confier les rênes d’une équipe assez jeune comme celle de Chicago, c’est assez risqué : n’est pas Chris Paul qui veut !

2Miami, Michael Beasley (Ailier) : Longtemps considéré comme le n°1 de cette Draft, il s’est fait coiffé par Rose, car mieux adapté à Chicago… Pas trop grave, ce grand gamin qui sort du Kansas va avoir l’occasion, que dis-je, l’honneur de jouer aux côtés de Dwyane Wade, rien que ça ! Pas maladroit de ses mains, puissant, grand pour un ailier mais petit pour un ailier fort (2m05), il peut être l’élément reconstructeur des Heat comme l’a été Wade il y a déjà 5 ans de ça. Seul hic, il joue au même poste que Shawn Marion : cela annonce-t-il un trade durant la saison, espérant en retour un pivot digne de ce nom (Mark Blount est actuellement le titulaire…) ?

3 – Minnesota, OJ Mayo (Arrière), transféré à Memphis : Tout de suite échangé contre Kevin Love à Memphis, OJ Mayo est, pour résumer, le coup marketing de cette draft. Je veux dire par là que ce joueur est depuis ses 11 ans (j’éxagère à peine) un numéro un de la draft en puissance ! Il suffit d’aller voir , et , et vous comprendrez l’attente énorme qu’il y a sur ce joueur ! Alors, offensivement, il est potentiellement un joueur à claquer 25/30 points de moyenne dans les 2 ans à venir, c’est en défense qu’on attend de lui qu’il progresse, et vite ! Car Memphis et ses jeunes joueurs  (Conley, Rudy Gay pour ne citer qu’eux) ont besoin d’un leader solide en attaque ET en défense pour grimper doucement mais surement la dure pente qui mène aux play-offs ! Darko Milicic mérite au moins ça…

4 – Oklahoma, Russell Westbrook (Meneur) : Les Sonics… pardon, les Thunder d’OKC ont-ils trouvé leur meneur de jeu, un vrai, le dernier en date étant Gary Payton ? Car après Earl Watson, Luke Ridnour, et d’autres dont j’ai zappé le nom, les Sonics n’ont pas eu le nez fin, c’est le moins que l’on puisse dire ! Avec Westbrook, ils ont au moins choisi un joueur prêt pour la grande ligue, et c’est déjà bien… car d’après les matchs en Summer League puis plus récemment en pre-saison, celui qui sort de UCLA tendrait en effet vers un rôle d’arrière shooter, plus que de meneur distributeur ! A voir s’il arrive à se muer en véritable meneur, celui qu’attend Kevin Durant depuis au moins un an…

5 – Memphis, Kevin Love (Ailier Fort), transféré à Minnesota : Monsieur Basket arrive en NBA ! Kevin Love est en effet connu pour être l’incarnation parfaite du jeu à l’ancienne : les bases du basket, il les a assurément, et c’est ça qu’on aime chez lui ! Puissant, son shoot (du mois le geste) est simplement superbe, et s’il ne deviendra surement jamais Tim Duncan, les quelques images me rappellenten tout cas le grand leader de San Antonio.

6 – New York, Danilo Gallinari (Arrière/Ailier) : Choix politique ou réel besoin pour les Knicks de recruter cet italien dont on ne sait pas trop de quoi il est capable en NBA ? Assurément, il est bon, mais coach d’Antoni l’a-t-il recruté parce qu’il est justement bon (mais peut-être pas pour être choisi au 6è rang d’une Draft assez dense au final) ou alors parce qu’il a personnellement joué avec Gallinari Père quand il vivait en Italie ? J’espère que c’est la première partie de la phrase qui est la bonne et qu’il pourra aider la Big Apple à retrouver son rang, car personnellement, j’aimerai bien que NY revoit quelque peu les play-offs, aussi drôle soient les Knicks depuis quelques années et la Thomas’ Touch…

7 – LA Clippers, Eric Gordon (Arrière) : On attendait un meneur de jeu capable de distiller ses passes à Elton Brand ou Corey Maggette, on a finalement eu Gordon, un arrière dynamique venu de l’Indiana. Une petite surprise dans la mesure où on ne savait pas encore si Brand allait rester ou pas… Le meneur est arrivé un peu plus tard en la personne de Baron Davis, mais Elton est parti juste après… A LA, on s’apprête donc à jouer avec Davis à la mène, Gordon en dynamiteur, Maggette en bouffeur de ballons, Camby et Kaman sous les panneaux : c’est pas mal sur le papier, à croire que Dunleavy avait tout prévu… J’attends de voir, mais moi, j’y crois pas !

9 – Charlotte, DJ Augustin (Meneur) : Là encore, une décision inattendue de la part de Jordan & co (est-ce si étonnant au final ?), sachant qu’en Raymond Felton et Brevin Knight (parti chez les mormons depuis), les Bobcats possédait une belle doublette de meneurs de jeu, et surtout sachant qu’à l’intérieur, c’est un peu maigre surtout si Okafor fait sa rechute annuelle… On attendait dès lors un des frères Lopez, Roy Hibbert ou encore Mareese Speight et Jason Alexander, mais non, un meneur a été appelé par David Stern ! Bon, j’avoue, le petit DJ est bon, mais à 19 ans, saura-t-il mixer avec un effectif quelque bancal et sans réel leader ?

10 – New Jersey, Brook Lopez (Pivot) : Une aubaine pour les Nets, et ils le savent ! Alors que Lopez était attendu au mieux en 4è position, le voir descendre si bas était une belle ocassion que ne pouvait pas laisser passer Jay-Z & co ! Pivot puissant, adroit, certes moins chevelu que son frère mais plus fin que lui, Lopez sera certainement l’un des rares rookies qui aura un rôle important lors de sa première saison, car entouré des encore trop tendres Josh Boone et Sean Williams, et des anciens devoir que sont X-Swift et Najera, il aura du boulot le bougre !

17 – Toronto, Roy Hibbert (Pivot), transféré à Indiana : Ce choix n’en aurait pas été un mauvais au Canada, mais avec l’échange qui a suivi et qui l’a envoyé avec TJ Ford vers l’Indiana contre Jermaine O’Neal, il en devient meilleur : Hibbert est ce genre de pivot qui ne peut jouer que pivot, qui ne sait en gros « que » prendre des rebonds, géner les « gros » adverses et servir de point d’ancrage, et Indiana recherchait exactement ce style de joueur ! Indiana a donc dans cet échange récupérer un très bon meneur, un pivot très utile et le cinq le plus équilibré depuis facilement 5 ans : Ford, Granger, Dunleavy, Murphy, Hibbert (ou Nesterovic), avec un Brandon Rush (1è choix de draft) capable de dynamiter tout ça au besoin…

20 – Charlotte, Alexis Ajinca (Pivot) : On ne l’attendait pas aussi haut, et pourtant il a, durant les dernières semaines précédant la Draft, impressionné tous les GM ou presque de la Ligue, au point d’être classé entre la 15è et la 9è place dans les principales Mock Draft (prévisions de draft par les sites spécialisés) du pays !!! On va dire que la folie Ajinca est retombée assez vite… Pas tant que ça puisque l’intérieur tant attendu par la population de Charlotte, c’est finalement lui ! Peut être pas encore fin prêt pour la grande ligue, on parlait de lui pour la D-League cette saison… Après des premières sorties encourageantes, pas sûr qu’il ne soit pas finalement gardé pour participer (un peu) à la rotation du roster des Bobcats : à lui de convaincre Larry Brown, le tout frais (?) coach des Bobcats (je comprend tout de suite mieux) !

23 – Utah, Kosta Koufos (Pivot) : Utah aime les blancs, et d’année en année, ça se voit ! Pas question de racisme ici, c’est juste qu’après Korver, Harpring, Kirilenko, Okur, et Fesenko (et juste avant de choisir Ante Tomic), Sloan a décidé de recruter le grec sorti de d’Ohio State pour être la doublure de Memo Okur ! Un grec pour suppléer un turc, c’est beau la NBA non ? Plus sérieusement, Sloane a trouvé en Kosta Koufos la copie de Okur : quand ce dernier sortira, pas de problème, son sosie arrivera ! Je dis copie, car Koufos est tout simplement un Okur en devenir : excellent shoot extérieur, agile, rebondeur raisonnable, défenseur pas-supra-top-mais-ça-va…, il est je pense un excellent choix pour des Jazz déjà fan de Memo Koufos… et mince, je m’embrouille dans mes fiches moi aussi…

25 – Houston, Nicolas Batum (Ailier), transféré à Portland : Le sleeper de cette draft… Batum, on le suit depuis ses 15 ans, on l’a dit capable de postuler pour un top 5, puis un top 10 de la draft, il finit donc par être choisi en 25è position par des Rockets qui vont l’envoyer à Portland contre deux « plus petits » choix… Tant mieux pour lui, car je vais le dire dans le prochain article, Batum s’apprête à jouer un rôle important à Portland, car on parle de lui de plus en plus pour être le titulaire au poste 3, en lieu et place de Webster (pied cassé), Outlaw (gueule trop grande) et Rudy Fernandez (espagnol… c’est tout ce que j’ai pu trouvé, désolé !) ! Polyvalent, Nicolas sait tout faire, et mieux, il a déjà une belle expérience professionnel derrière lui, puisqu’il a déjà joué 2 ans au plus haut niveau français au Mans ! On compte sur toi Nico pour te faire une place au soleil dans cette équipe pleine d’avenir avec Oden et Roy notamment !!!

34 – Minnesota, Mario Chalmers (Meneur), transféré à Miami : On l’attendait en fin de premier tour, il a finalement été choisi par la meilleure équipe pour lui, à savoir Miami et son manque flagrant de meneur de jeu. Mario Chalmers va donc normalement être le titulaire d’une équipe en pleine reconstruction, que vont essayer (je dis bien essayer) de tirer vers le haut Wade et Beasley, Marion à un degré moindre. Une chance donc pour Chalmers qui va avoir la chance de distiller ses cavairs à l’un des meilleurs finisseurs du monde, à savoir Dwyane Wade !

45 – San Antonio, Goran Dragic (Meneur), transféré à Phoenix : Phoenix tient là le back-up tant attendu de Steve Nash !  Car après l’échec de Marcus Banks, et le replacement au poste 2 de Leandro Barbosa, on attendait de Steve Kerr qu’il fasse un petit quelque chose, et il l’a fait : en convaincant le très talentueux Goran Dragic de rejoindre l’Arizona, il a fait un gros coup ! Considéré comme l’un des tout meilleurs jeunes à son poste en Europe (avec notamment le déjà excellent Ricky Rubio), il va tout doucement apprendre le métier derrière l’un des tout meilleurs à son poste au monde, le double MVP Steve Nash, et ça, c’est quand même pas mal !

Publié dans Bobcats, Bulls, Clippers, Draft, Grizzlies, Heat, Jazz, Knicks, Les Frenchies, Nets, Pacers, Raptors, Suns, T'Blazers, T'Wolves, Thunder | Pas de Commentaire »

Un club grec offre 83M$ sur 3 ans pour faire venir Kobe !!

Posté par Tinmar le 15 octobre 2008

Vous ne révez pas, vous avez bien lu : 83M$ sur 3 ans, soit 28M$ par an, soit 7 millions de plus que ce que gagne Kobe cette année !!! Et surtout, comparé aux 33M$ sur 3 ans pour Josh Childress (soit 11M$ par an, soit le plus gros salaire en Europe pour un joueur de basket), c’est juste fou !

J’avoue, comparer également Kobe à Josh Childress, ça ne se fait pas… Mais quand même 28M$ par an, c’est énorme !

kobe600.jpgNBAE via Getty Images

On peut alors se poser la question : est-ce que ce contrat peut intéresser ce joueur mythique qu’est Kobe Bryant ? Il a déjà gagné 3 titres NBA entre 2000 et 2002, un titre de MVP en 2008, une médaille d’or lors des derniers JO, multiples participations au All-Star-Game, bref, sa carrière est bien remplie… mais quand on sait également que Kobe a toujours dit qu’il adorait l’Europe (il a vécu quelques années en Italie, et plus éphémèrement à Mulhouse en France, où son père a joué pendant 6 mois), qu’une expérience à l’étranger en fin de carrière n’a jamais tué personne, qu’on lui offre un pont d’or, en plus d’avantages conséquents (maison, yacht, femmes) dans un cadre de rêve (la Méditerranée les amis, la Méditerranée, sa cuisine, son climat, ses paysages)… A sa place, sincèrement, j’y penserai, simplement.

J’avoue, il n’aura que 31 ans à la sortie de son contrat actuel avec les Lakers… J’avoue, il a une vie de rêve à LA, avec pourquoi pas une reconversion possible vers le cinéma à Hollywood (Rick Fox, si tu m’entends…) ou un statut de star qui lui ouvrirait un micro sur toutes les chaines de basket… J’avoue, le surf et le punk sont pas au top de leur forme en Grèce alors qu’à LA, y a  Jack Johnson et Sum 41… J’avoue, en Grèce, il ne pourra plus jouer avec Chris Mihm…

Et pour toutes ces raisons, Kobe doit et va rester à LA ! Je ne vois pas comment, avec toutes ces raisons cités ci-dessus (et notamment Chris Mihm), il peut encore vouloir quitter LA… non, franchement, je vois pas !

Publié dans Gossips, Hawks, Lakers | Pas de Commentaire »

123
 

Sports pour Tous Poitou Cha... |
Le Défi des Gazelles |
bouling club canohes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyclocrosspassion
| MAC BOURGES
| F.D.F. Mag