Mondial : les Français pensaient avoir la maîtrise…

Posté par Tinmar le 3 septembre 2010

Après un début de tournoi assez fabuleux avec trois belles victoires de rang, la France est retombée dans ses travers en perdant coup sur coup face à la Lituanie puis face à la Nouvelle-Zélande. D’une première place en point de mire, la France tombe au 4ème rang, pou affronter l’hôte Turc… Cette dernière défaite face aux Néo-Zélandais a juste été horrible, et c’est à se demander si la France n’a pas fait exprès de perdre pour éviter la Grèce qu’elle déteste jouer ! Au final elle se retrouve opposée à la Turquie, l’une des trois équipes à avoir réussi le perfect lors de ce premier tour avec la Lituanie et la Team USA. Retour sur les dernières performances des Bleus, et sur leurs (minces) chances face à la Turquie.

batumheadache.jpgReuters

Des prévisions plutôt pessimistes… 3 victoires en 3 matchs, et une première place qui s’offrait à eux… Pas tant que ça, OK, puisqu’il restait à battre la Lituanie, mais au moins la seconde place, une seconde place légitime si l’on se fie aux premiers matchs de ce Mondial. Car avant la compétition et au regard des test-matchs, la France ne semblait pas capable de battre qui que ce soit. Personnellement, je nous voyais nous battre pour la 4ème place, derrière l’Espagne, la Lituanie, le Canada (qui nous avait écrasé le 12 août dernier) et en lutte avec la Nouvelle-Zélande et le Liban. Au final, les Bleus se retrouvent à cette fameuse 4ème place, leur place, mais tout a changé depuis… Et c’est rageant !

Une entrée en matière plus qu’encourageante… Le match d’introduction face au tenant du titre espagnol devait être un tour de chauffe pour les hommes de Vincent Collet afin d’être fin prêts pour battre le Liban et le Canada en matchs 2 et 3. Que nenni, puisque la France a contre toute attente, déjoué tous les pronostics (la cote des espagnols était à 1.1, celle de la France à plus de 5 selon mes souvenirs) pour s’imposer ! Les matchs contre le Liban et le Canada n’ont été qu’une formalité ou presque, et alors se dit-on que la France peut peut-être faire quelque chose dans ce Mondial…

Pour éviter d’affronter la Turquie, la Russie et la Grèce en 8ème de finale, la France devait terminer 1er de sa poule. La Lituanie nous a alors montré ce qu’était la rigueur, le réalisme et le basket en général, et la France s’est alors mis à calculer afin d’éviter de jouer la Grèce au tour suivant, la Grèce cet épouvantail pour les Bleus…

Un calcul trop risqué… La Russie l’ayant emporté face à la Grèce, la France a donc semble-t-il jouer ce dernier match face à la Nouvelle-Zélande avec en tête de perdre pour finir 3ème du groupe D, et ce pour éviter de jouer les Hellènes. La France devait pour cela perdre de quelques points : à +24 avant le match et les Tall Blacks à +12, la France pouvait donc se permettre de perdre de 6 points. 40 minutes plus tard, la France perd de 12 points, et se retrouve au spot 4 de son groupe pour affronter l’hôte turc, meilleure défense de ce tournoi…

La France dans la m…… ? La Turquie est peut-être le pire adversaire qu’aurait pu affronter la France. A domicile, les Turcs vont être portés par un public plus que passionné, un public qui considère le sport comme une seconde religion. Et même sans ça, sur un plan plus statistique (vous savez que j’aime ça), la Turquie va être horrible à jouer : meilleure défense de ce tournoi donc, mais aussi meilleure shooteuse à 3-points avec plus de 10 shoots rentrés par soir à 41% quand la France n’en rentre que 6 à moins de 35%…

La Turquie est également la seconde au classement des contreurs et des intercepteurs, avec notamment ce petit vicieux de Sinan Guler en tête du classement individuel des chippeurs de balle. On n’oublie pas, bien sûr, sa belle seconde place aux rebonds, avec plus de 40 prises par soir, soit 8 de plus que la France… La France est d’ailleurs à l’avant-dernière place de ce classement de preneurs de rebonds, juste devant le Liban et derrière le Canada, deux équipes qu’elle a battues lors de ces matchs de poule : et si nous nous étions un peu enflammés après ces 3 premiers matchs ?

teamfrancebasket.jpg  AFP

La France nous a montré un superbe visage lors des 3 premiers matchs. Pour autant, difficile de dire que la France s’est vu trop belle, tant elle connaît ses qualités et surtout ses défauts. C’est une équipe encore jeune, encline à sauter rapidement moralement. Avec le seul Boris Diaw comme leader, Flo Piétrus blessé et Parker aux States en train de « taffer comme jamais », Vincent Collet n’a pas à sa disposition les lieutenants espérés pour mener sa jeune troupe vers le haut.

J’ai l’air pessimiste comme ça, mais attention, je ne dis pas que la France a déjà perdu son match face à la Turquie. C’est juste qu’elle va avoir beaucoup de mal à garder la tête froide dans une salle qui va être chaude bouillante…

Publié dans Les Frenchies | 5 Commentaires »

Hécatombe dans la Team USA : quelle équipe pour aller aux Mondiaux en Turquie ?

Posté par Tinmar le 21 juillet 2010

C’est l’hécatombe chez les américains ! Alors qu’ils viennent de démarrer leur préparation par un court stage à Las Vegas après lequel coach K éliminera un demi-douzaine de joueurs, il semblerait que son choix soit beaucoup plus facile que prévu : après Amar’e Stoudemire qui devait être en quelque sorte le grand frère de cette Team nouvelle génération, c’est au tour de David Lee de déclarer forfait à cause d’un doigt pété… Petit rappel des petits pépins qui ont mené la Team USA là où elle en est aujourd’hui, à savoir au point de penser à emmener Kevin Love, Javalee McGee et Jeff Green dans ses bagages.

davidleehurt.jpgAndrew D. Bernstein /NBAE/Getty Images

1 – Le roster Team USA pour les échéances 2010-12 est annoncé : il est disponible .

2 – Jason Kidd et Michael Redd n’ont pas été retenu pour participier au programme Team USA Basketball et sont sûrs de ne pas participer au Mondial organisé entre août et septembre prochain en Turquie. Sont également forfaits LeBron James, Dwyane Wade, Chris Bosh, Carlos Boozer pour des raisons contractuelles évidentes, mais aussi Dwight Howard, Carmelo Anthony et Kobe Bryant qui préfèrent se reposer cet été après une saison plus qu’éreintante.

3 – Restent alors les deux meneurs Chris Paul et Deron Williams, cette nouvelle génération de créateurs qui… ah bah non, eux aussi n’iront pas en Turquie, eux aussi pour reposer des corps meurtris.

4 – Tout cela fait qu’aucun des membres de la Redeem Team 2008 ne sera aux Championnats du Monde.

4 – Amar’e Stoudemire, pour une sombre histoire d’assurance (ou justement de pas d’assurance), décline également l’invitation de Jerry Colangelo. Il en va de même pour Robin Lopez, le pivot des Suns qui préfère soigner son dos. Pour pallier à ces deux forfaits, Jerry Colangelo décidé d’appeler en renfort Javalee Mcgee, l’intérieur de Washington qui sort d’une summer league fort intéressante.

5 – David Lee se disloque un doigt lors du premier entraînement à Las Vegas : out pour 4 à 6 semaines, et il est aussi out pour le Mondial…

6 – … et voila comment on arrive à ce roster actuel de la Team USA : pour ceux qui ne suivent pas trop la NBA, ne vous inquiétez pas si vous ne connaissez pas les noms de quelques gars, car ils sont sûrement plus jeunes que vous…

Meneur : Chauncey Billups (Denver), Russell Westbrook (OKC), Derrick Rose (Chicago), Rajon Rondo (Boston)

Arrières : OJ Mayo (Memphis), Eric Gordon (LA Clippers), Stephen Curry (Golden State), Tyreke Evans (Sacramento)

Ailiers : Andre Iguodala (Philadelphie), Rudy Gay (Memphis), Danny Granger (Indiana), Kevin Durant et Jeff Green (OKC)

Intérieurs : Tyson Chandler (Dallas), Javalee McGee (Washington), Kevin Love (Minnesota), Brook Lopez (New Jersey), Lamar Odon (LA Lakers), Gerald Wallace (Charlotte)

Parmi ces 19 joueurs, 3 devraient rentrer chez eux après le stage à Las Vegas. Début août, la sélection devrait être réduite à 12 joueurs, ceux qui participeront au Mondial Turc. Parmi les futurs recalés, on peut déjà citer Javalee McGee, venu faire le nombre lors des entraînements. On peut aussi aisément deviner que les tout juste ex-rookies Tyreke Evans et Stephen Curry ne fassent pas partie de la liste. Rajon Rondo n’a jamais paru très motivé à l’idée de faire partie de cette Team USA, et si la motivation se révèle être un des critèresde sélection, alors le meneur des Celtics ne devrait pas faire partie du voyage. On peut enfin imagine que Jeff Green et un des deux Grizzlies (Gay ou Mayo) retournent prématurément chez eux, des gars comme Granger, Iguodala ou Wallace ayant plus d’expérience. Enfin, pour le dernier spot de recalé, pour moi ça se jouera entre Eric Gordon et Tyson Chandler : ce choix dépendra du choix de tactique adoptée par Mike Kzryzewski et de la position où il va faire jouer des joueurs comme Gerald Wallace ou Lamar Odom…

teamusapractice2010.jpg

Malgré cette épidémie de  forfaits, la Team USA reste le grand favori de ce tournoi. En grande partie grâce à ses nombreux joueurs de talents, mais surtout car toutes les équipes à qui elle aura sûrement à faire seront amputées elles aussi de leurs meilleurs éléments évoluant pour la plupart en NBA. On pense à nos français Parker, Pietrus ou Seraphin, on pense aussi à l’Espagne de Pau Gasol, aux russes de Kirilenko, aux allemands de Nowitzki, à l’Argentine de Ginobili, etc… Fabrice Auclert fait un très bon constat dans son dernier billet concernant cette accumulation de forfaits : allez le lire, et lisez également les commentaires.

J’ai l’impression qu’on veut faire de la NBA le grand méchant loup du basket-ball mondial, celui qui ne permet pas le développement du basket-ball de haut niveau autre part qu’aux Etats-Unis, celui qui tue le basket-ball à travers le monde… En gros, j’ai l’impression que les gens oublient vite ce que la NBA a apporté au basket-ball en général : de la visibilité, de la présence, de la popularité, du spectacle, et avec ses potes la NFL et la NHL, un des modèles économiques les plus réussis dans le monde du sport…

Oui, je suis pro-NBA, et oui je cherche un peu la polémique, mais ai-je tort au final de penser que c’est la Dream Team de 1992 et ses stars NBA qui ont amené près de 100% des gars qui aiment aujourd’hui le basket-ball à suivre le basket-ball ?

Bref, pour en revenir au sujet principal, cette équipe américaine reste belle et elle sera bien emmenée par un Kevin Durant qui voudra en l’absence des stars James, Wade ou Howard, prouver qu’il est lui aussi enfin devenu une star planétaire !

Publié dans Blessures, Team USA | 2 Commentaires »

Draft 2010 : un mois plus tard, l’heure du premier bilan, pick 1 à 9…

Posté par Tinmar le 19 juillet 2010

Oui, je sais, je n’ai plus écrit ici depuis 5 ou 6 semaines… Mais voila, c’est fini tout ça puisque voici, avec un petit mois de retard, le bilan de la Draft NBA 2010 ! Bien entendu, je ferai un retour sur la victoire des Lakers en NBA Finals un peu plus tard, de même qu’une très grosse saga va être entamée concernant les mouvements de cet été (et il y en a eu, n’est-ce pas M. James ?). Mais pour l’instant, revenons en quelques lignes sur ce qu’il s’est passé dans la nuit du 24 au 25 juin dernier du côté du Madison Square Garden : les choix des GM sont-ils, un mois plus tard, toujours aussi logiques ?

nbadraftgeneration2010.jpg Al Bello/Getty Images

1 – Washington choisit John Wall : un choix logique et attendu. La seule interrogation qui subsistait concernait le futur de Gilbert Arenas : il semblerait que tout le monde soit plus ou moins d’accord pour tester Arenas et Wall dans la même unit… au moins jusqu’à la prochaine fenêtre de transferts ! En effet, avec l’arrivée de Kirk Hinrich (+ Kevin Sérephin, cocorico !!!) from Chicago contre un BN et 3 chips, Washington semble avoir réalisé une des grosses affaires de ce mercato estival, sachant que Chicago de son côté n’a rien fait de cet espace créé sous son salary cap. Avec en plus les prometteurs McGee, Blatche et même Yi Jianlian sous les panneaux, les Wizards ont les capacités de gêner pas mal d’équipes dès cette saison.

2 – Philadelphie choisit Evan Turner : là encore, c’était un choix attendu. Et là encore, il restait une petite interrogation concernant le choix éventuel d’un intérieur dit « du futur » avec Derrick Favors et DeMarcus Cousins, mais Evan Turner semblant vraiment promis à un très bel avenir en NBA, il était dur pour les Sixers de passer à côté d’un tel phénomène. Si Jrue Holiday arrive à trouver le bon tempo avec Turner et Iguodala à ses côtés, et si Elton Brand arrive à jouer un basket à un niveau respectable (de l’ordre de 11 points 8 rebonds par soir) en compagnie de Spencer Hawes, alors Philadelphie peut espérer lui aussi gêner quelques équipes à l’Est.

3 – New Jersey choisit Derrick Favors : Evan Turner sélectionné juste avant, les Nets se devaient donc de choisir l’intérieur de Georgia Tech Derrick Favors. Encore un peu brut pour la NBA, il possède néanmoins des qualités athlétiques indéniables, et par sa puissance il devrait dès sa saison rookie déranger quelques joueurs sous le cercle. Avec Brook Lopez à ses côtés et avec le départ de Yi vers Washington, ces deux-là sont le ciment autour duquel les Nets bâtiront leur futur. Il suffit que Devin Harris retrouve son niveau All-star d’il y a un an et demi, qu’Anthony Morrow rentre comme à son habitude 50 de ses shoots de loin, que Travis Outlaw confirme qu’il vaut bien 15 à 17 points par soir, et que Jordan Farmar et Johan Petro se révèlent des bonnes recrues, alors les Nets peuvent espérer jusqu’à tripler leur total de victoires de l’an passé (pour rappel, les Nets avaient terminé bons derniers de la Ligue, avec seulement 12 victoires sur 82 possibles…).

4 – Minnesota choisit Wesley Johnson : aaaaah, sacré David Kahn ! Donnez-lui un mercato long de 6 semaines, et pouf, il te casse ton effectif en entier ! OK, il fallait faire quelque chose après une saison à la limite de la catastrophe (15 victoires sur 82…), mais tout de même, virer tous les jeunes pour ne garder comme vétéran que le grand et superbe Darko Milicic, c’est gonflé !

Lire la suite… »

Publié dans 76ers, Clippers, Draft, Jazz, Kings, Nets, Pistons, T'Wolves, Warriors, Wizards | Pas de Commentaire »

Grand jeu-concours : gagnez le maillot du futur n°1 de la Draft NBA 2010 !

Posté par Tinmar le 6 juin 2010

Allez, je me lance… Voici donc le premier jeu-concours que MyNBA4U organise ! Le thème de celui-ci sera la Draft 2010, et plus précisément la Lottery : jusqu’au 20 juin envoyez-moi votre Mock Draft, et si vous la trouvez dans le bon ordre, je vous offre le maillot du prochain n°1 de la Draft NBA. On dit merci qui ? Merci MyNBA4U !

affichemockdraft2.jpg

J’ai essayé de trouver un site qui permette de parier sur la prochaine Draft, mais malheureusement, c’est sûrement trop dur à gérer pour que ça puisse se faire (et c’est peut-être tant mieux pour moi et mes économies..). Peu m’importe, je vous offre la possibilité de gagner non pas de l’argent parce que je n’en ai pas moi-même, mais bien le maillot du joueur qui sera choisi n°1 de la prochaine Draft ! Comment ? C’est simple : donnez-moi votre Mock Draft, la lottery dans le bon ordre, c’est-à-dire me donner l’ordre exact des joueurs qui vont être sélectionnés entre la 1ère et la 14ème place de la Draft 2010, et vous verrez arriver chez vous dans le courant de l’été le superbe maillot (sponsorisé Adidas car il viendra directement du NBA Store) des Wizards floqué du nom de… celui que les Wizards auront choisi le 24 juin prochain, et si bien sûr les Wizards gardent leur pick !

Une seule Mock Draft sera acceptée par personne, mais après un premier envoi vous pouvez toujours me renvoyer une seconde Mock qui remplacera alors la première (il faudra alors me le préciser pour faciliter le tri des réponses).

Il est bon à noter qu’il n’y aura qu’un seul gagnant pour ce jeu-concours. Donc en cas d’égalité, une question subsidiaire départagera les gagnants, la voici : « A quelle place voyez-vous Kevin Seraphin se faire drafter ? »

Jusqu’au dimanche 20 juin prochain minuit, envoyez-moi un mail (objet  : « Jeu-Concours MyNBA4U ») en me donnant votre nom et prénom (ou pseudonyme), votre lottery sous la forme suivante (le top serait de remplir et joindre ce fichier Excel) ainsi que la réponse à la question subsidiaire :

  1. Wizards : Kwame Brown
  2. 76ers : Steven Seagal
  3. Nets : Gary Coleman
  4. T’Wolves : un autre meneur de jeu
  5. Kings : Robert Horry
  6. Warriors : un autre arrière
  7. Pistons : Darko Milicic
  8. Clippers : LeBron James
  9. Jazz : Louis Armstrong
  10. Pacers : un blanc
  11. Hornets : Alonzo Mourning
  12. Grizzlies : Bryant Reeves
  13. Raptors : T-Rex
  14. Rockets : Bazooka

Merci à tous pour votre participation certaine, et bonne chance à chacun d’entre vous !

PS : si vraiment vous ne voulez pas du maillot des Wizards, je vais faire en sorte de vous dégoter le maillot du n°2 ou 3 ou autres dans cette lottery.

PS2 : bien sûr, un huissier de justice viendra dépouiller chaque vote ce concours est organisé par moi et moi-même, il faudra donc me faire confiance quant à l’organisation de ce jeu-concours artisanal. Je prendrai contact avec le gagnant pour les modalités d’envoi, etc…

Publié dans Draft, Jeu-Concours, Marketing | 2 Commentaires »

Celtics – Lakers : cette finale au nom aguicheur tiendra-t-elle toutes ses promesses ?

Posté par Tinmar le 2 juin 2010

L’Histoire retiendra que depuis que les Celtics sont Celtics et que les Lakers sont Lakers, ces deux franchises ont remporté 17 titres de champions (bientôt 18), sur 61 possibilités qu’a offertes la NBA depuis qu’elle est NBA, soit près de 30% des titres NBA concentrés sur 2 équipes… Et sur ces 18 saisons, à 12 reprises la finale les a opposées, pour un bilan plutôt flatteur pour les Celtics : sans compter la finale de cette année, il y a 9 à 2 pour la franchise du Massachussets. Après, il ne faut pas oublier que 7 de ces victoires « vertes » ont été remportées avant les années 1970… Voila, les bases historiques sont établies, parlons désormais du présent !

celticstitles.jpglakerstitles.jpg

Petit rappel des faits : Les Lakers sont les champions en titre. Pour faire le Back-2-Back, ils ont senti qu’un petit apport défensif pourrait leur faire du bien : ainsi ont switché Ron Artest et Trevor Ariza entre le Texas et la Californie, sans pour autant avoir été « tradés » l’un pour l’autre. Avec cet effectif de folie, les Lakers se sont positionnés dès le début de la saison comme les gros favoris de cette Ligue, en compagnie des Cavaliers d’un certain LeBron James. Cette finale opposant donc James à Kobe Bryant, les deux meilleurs joueurs de cette dernière décennie, était attendue comme THE Finals que tout le monde voulait voir… Mais les Celtics sont passés par là, et ont renvoyé la bande à LeBron dans l’Ohio.

Les Boston Celtics sont les champions d’il y a deux ans. Pour retrouver l’ivresse d’un titre NBA, ils ont senti qu’ils ne devaient pas trop forcer durant la saison régulière afin d’être en super forme pour les playoffs : ainsi, on a vu des Celtics quelque peu fébriles durant 82 matchs, pas des plus dominateurs ni des plus physiques. Avec cette saison en demi-teinte, les Celtics ne se sont pas trop bien positionnés, finissant à une très moyenne 4ème place de la conférence Est.

Opposés en demi-finales de conférence aux Cavs, prétendant au titre suprême grâce notamment à un gros recrutement pour épauler LeBron James, les Celtics ont montré que leur saison n’était qu’un leurre : boostés par l’enjeu, les Garnett, Pierce, Allen, Rondo et & co ont tout mangé sur leur passage (du feu, des cavaliers et des magiciens : ça fait un peu Legend of Mana tout ça…), et aujourd’hui les voila en NBA Finals, leurs deuxième en trois ans.

Petit tour d’horizon des forces en présence : Les Celtics présentent exactement le même cinq de départ qu’il y a deux quand ils ont battu les Lakers en NBA Finals. Mais contrairement à 2008 où les Celtics ont gagné le titre MALGRE la présence de Rajon Rondo, cette année les Celtics ont atteint les NBA Finals surtout GRACE à ce même Rajon Rondo : à l’époque un peu jeune et frêle, il est aujourd’hui devenu l’un des tout meilleurs meneurs de jeu de la ligue. Le Big Three originel a peut-être un peu perdu de sa superbe, mais rien du tout de sa motivation et de ses qualités intrinsèques…

Lire la suite… »

Publié dans Celtics, Lakers, NBA History, Playoffs, Preview | 1 Commentaire »

12345...59
 

Sports pour Tous Poitou Cha... |
Le Défi des Gazelles |
bouling club canohes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cyclocrosspassion
| MAC BOURGES
| F.D.F. Mag